13 mai 2008

... Am Stram Gram #1 ...

barbievsken

    Am Stram Gram étant le nom de code des deux courts-métrage que nous allons réaliser début juin, j'intitulerai mes billets doux concernant ce projet ainsi... J'aurais pu commencer par approfondir le fond et les scénarii de ces fictions, mais j'aime autant laisser planer le mystère, le seul indice pour le moment est que nous traitons de la philosophie enfantine, et de ce qu'elle devient à l'âge adulte. Ainsi je préfère vous laisser rêver avec l'une de nos sources d'inspirations les plus farfelues, celle où Martine Camillieri s'amuse à détourner des jouets en leur donnant une seconde vie pratique et poétique. Notre équipe déco ayant un gros travail de recyclage de jouets, je me suis éclatée avec Cam à récolter auprès d'enfants généreux leurs jouets usagés... Le salon de la coloc ressemble à une salle de jeu de la MJC du coin ! Cependant nous nous amusons aussi à détourner des objets dit  "adulte" pour les intégrer de façon ludique dans le décors de nos séquences enfantines. Ainsi les têtes de nos balais éponges, vont devenir des espèces de pieuvres psychédéliques qui habilleront le sol d'un immense jardin (j'vous raconte pas les moyens pour décorer un immense jardin !), tandis qu'un vieil ordinateur portable pourrait bien finir en théâtre à marionnette ou encore lit de princesse du futur... Sa customisation est en cours. Je laisse votre esprit vagabonder devant les images de Martine, et si vous en demandiez encore foncez sur son site, 'achement bien fait, qui donne irrésistiblement   envie de suivre d'un peu plus près cette artiste affolante d'idées poétiques et attachantes. Tellement attachantes, que j'imagine déjà une lampe barbie et l'étagère nounours dans mon prochain appart ! Et vous ? Les jouets d'enfants détournés, ça vous inspire quoi ? (Nan Pasque un certain rabat-joie que j'ai le malheur d'aimer, mais que je ne citerai pas, trouve de son côté que ce pourrait être un poil flippant... Non mais je rêve, les jouets d'enfants, flippants ?).

kitchen_light

carflash_copie

openbar

(Top tofs issues du livre Jouets Détournés de Martine Camillieri)

Posté par mamzellesoso à 10:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur ... Am Stram Gram #1 ...

    Elle a gardé son âme d'enfant celle là!

    Ca me plait beaucoup, j'adore les jouets mais pas si facile de mettre une peluche sur la cheminée de son salon alors que comme ça ... le tour est joué!

    Posté par NinaSotteFille, 14 mai 2008 à 10:44 | | Répondre
  • oh, c'est génial, ça me donne des idées.

    Posté par vert cerise, 14 mai 2008 à 21:20 | | Répondre
  • @ Nina : héhé ou l'art de régresser sans en avoir l'air, en passant pour un génie de la déco

    @ Vert Cerise : J'étais sûre que ça te plairait !

    Posté par Mamzelle Soso, 15 mai 2008 à 11:10 | | Répondre
  • J'adore cette lampe" dinette" - ceci dit je comprends pourquoi ton bien aimé trouve ces objets flippants - je crois que c'est le vase qui lui fout la trouille.....

    Posté par Miss Zen, 19 mai 2008 à 06:47 | | Répondre
  • mini expo de jouets détournés... en bijoux !

    L’idée d’un détournement d’objets est plus ou moins constitutif de l’acte de création. Ce n’est donc pas à proprement parler une nouveauté. Prendre des objets qui furent, un jour, créés par d’autres, pour un usage particulier, et en faire un objet d’art, quelque chose de différent, parfois étonnant, parfois provocateur, parfois totalement inutile mais franchement ludique... L’art contemporain a posé les bases du détournement, avec l’œuvre de Duchamp, par exemple.


    Chez Zigouzis, on trouve entre autre créations, des jouets pour enfants et des bijoux pour adultes. Aujourd'hui on y trouve aussi des bijoux pour adultes d'aujourd'hui créés à partir de jouets d'enfants...



    La vue de jouets tels que Barbie, Lego, Playmobil, Kinder surprise, Space Invader, figurines et p'tites voitures éveille souvent chez les adultes les tendres heures de leur enfance. Alors quand des créateurs hantent greniers et brocantes pour détourner ces jouets, souvent vintage, en bijoux regressifs, drôles et plein de souvenirs, l'émotion est véritable...


    Venez admirer chez Zigouzis la mini expo (à la taille de ma petite boutique) où une centaine de bijoux ludiques et régressifs attendent d'être reconnus et adoptés. Une idée décalée de cadeau pour toutes les occasions, et pourquoi pas pour la Saint-Valentin ?

    Posté par MissZigouzis, 07 février 2009 à 23:18 | | Répondre
Nouveau commentaire